BIM 360 & Onfly : des solutions complémentaires pour des projets et des objets BIM de qualité

De plus en plus de Maîtres d’œuvre, Architectes, Maîtres d’ouvrage et Sous-traitants,  utilisent des outils collaboratifs comme BIM 360, faisant partie de Autodesk Construction Cloud, pour centraliser et partager leurs projets BIM. Par défaut, ces outils sont aussi utilisés pour centraliser et organiser les objets.

En complément de BIM 360 pour la gestion des fichiers, de nombreuses entreprises cherchent aujourd’hui un niveau d’organisation plus élevé.  

Imaginez qu’un élément BIM vous passe par la tête. Pour le trouver, il vous suffirait de le taper sur votre clavier – un objet, une donnée, une description. Il s’afficherait sur votre écran comme par magie, rien que pour vous. Ça vous fait rêver ?

Pour répondre à cela, des solutions comme Onfly permettent de centraliser et rechercher facilement des objets mais aussi :

  • leurs données, de manière connectée; 
  • les documents, photos, fiches techniques ou autres rattachés à l’objet;
  • des classifications pour structurer et identifier rapidement le bon objet.

Finie l’organisation, simple en dossier, qui vous fait perdre du temps !

Découvrez avec Paul et Maria, deux architectes, la complémentarité des solutions BIM 360 et Onfly !


Paul modifie ses maquettes avec BIM 360

Prenons l’exemple de Paul, architecte qui utilise BIM 360 au quotidien.

Inclus dans un nouveau projet BIM novateur, il souhaite le réaliser le plus vite possible. Grâce aux différentes fonctionnalités de cette solution, il avance au rythme souhaité : conception collaborative, coordination, constructibilité, gestion de la qualité… Cette solution lui a toujours réussi, Paul travaillant dans des projets BIM à niveau macro, c’est-à-dire à l’échelle du bâtiment de sa maquette.

Il rencontre cependant un point bloquant. Quand il range ses objets dans leurs dossiers, il perd du temps. En effet, afin de choisir les centaines d’objets parfaits pour son projet, il ne peut pas les visualiser simplement. Paul doit télécharger chaque objet, pour les regarder et décider s’ils conviennent ou non… ce qui remplit légèrement ses dossiers de bureau. 😉

Lorsque Paul est amené à modifier la maquette du projet, il peut, grâce à BIM 360, visualiser des modifications entre les différentes versions de celle-ci. Cela facilite la communication avec les personnes travaillant dans ce même projet. Néanmoins, Paul doit toujours re-uploader la dernière version de cette  maquette car elle ne se met pas à jour automatiquement.

Enfin, si Paul est amené à modifier 5 fenêtres 3D dans la maquette, il ne peut malheureusement que travailler à l’échelle du bâtiment et non à l’échelle des objets.  La gestion des familles d’objets se fait tels des fichiers, et il n’y a pas de recherche intelligente dans les familles d’objets. Paul décide alors d’utiliser Onfly en complément de BIM 360, pour répondre à ces quelques besoins.

Maria va dans le détail des objets avec Onfly

Maria, également architecte et utilisatrice de BIM 360, a également été contactée pour participer à un projet BIM intéressant.

Dotée d’une bibliothèque BIM bien remplie pour constituer son projet de gratte-ciel à Paris, elle a du choix concernant ses nombreux objets 3D. C’est pour cette raison qu’elle opte pour la solution Onfly, qui centralise tous ses objets et leurs données

Pour remplir les 95 étages du bâtiment, elle visualise rapidement les objets de son choix en quelques secondes, avant de télécharger les matchs parfaits. Maria peut également vérifier, lors de sa visualisation rapide d’un objet, la véracité des données qu’il comporte. Et nous savons tous que le “I” de BIM est non négligeable. Elle peut aussi, si besoin, modifier ces données en ligne, en quelques secondes.

Une fois les modifications effectuées, Maria peut avoir recours tant à BIM 360 qu’à Onfly, pour le partager avec les autres membres du projet. Les deux solutions permettent de faciliter la collaboration entre tous, avec notamment la possibilité de coordination des métiers et de détection des conflits de BIM 360, et avec la gestion des utilisateurs et des rôles avec Onfly.

Enfin, l’agencement est unique à l’intérieur des étages de ce futur gratte-ciel. Qui dit étage unique, dit objets uniques. Heureusement, Maria peut rapidement filtrer les propriétés des objets souhaités avec Onfly, puis modifier chaque objet individuellement. Et, chaque modification se met à jour automatiquement ! Pas besoin de re-uploader sa maquette à chaque nouvelle version.

Comme Maria, souhaitez-vous essayer Onfly pendant 14 jours ?


J’essaye Onfly

Qu’en déduire ?

Que devons-nous déduire de ceci ? Pour les personnes qui souhaitent modifier leurs maquettes à l’échelle du bâtiment, et qui n’ont pas besoin de le faire à l’échelle de l’objet, la solution BIM 360 est idéale pour connecter vos données, workflows et équipes pour optimiser vos constructions. En revanche, lorsqu’il s’agit de modifier ses objets et leurs données dans le détail, la solution Onfly permet d’aller plus loin.

Alors, quelle solution pour une personne qui est habituée à utiliser la solution performante BIM 360, mais qui souhaite travailler dans le détail des objets ? 

La solution se trouve dans un futur connecteur BIM 360 & Onfly. Les utilisateurs de ces deux solutions pourront télécharger leurs objets dans BIM 360, et les administrateurs des projets BIM pourraient les mettre à jour dans Onfly. Le travail en équipe plus en détail sur les objets de ses maquettes sera facilité ! 

Alors, seriez-vous partant pour ce type de connecteur ? Essayez Onfly pendant 14 jours pour découvrir cette solution !


Tester Onfly