08/06/2018

BIM WORLD 2017 - L’âge de raison

Encore une belle aventure que ces deux jours de salon au BIM World Paris.

De nouvelles rencontres, de nouvelles connaissances… et quelques courbatures à la clé ! Avec des expressions cultes comme, « J'peux pas, j'ai BIM », « C’est so BIM », la bonne ambiance était de rigueur.

Si l’on doit retenir deux grandes tendances de cette édition, c’est premièrement que les innovations, retours d’expériences et prototypes des exposants apportent aujourd’hui un panel de solutions qui permettent à l’ensemble des acteurs du bâtiment de tendre vers un processus full BIM. L’âge de raison donc.

L’autre grande tendance à souligner, c’est la démocratisation du BIM. De nouveaux visiteurs (petite maîtrise d’ouvrage, entreprise générale et entreprise nouvelle) à la recherche de veille et de connaissances générales sont repartis finalement convaincus du potentiel de cette approche !



Un beau succès pour BIM&CO

Les premiers beaux jours de l’année sur le parvis de la Défense n’ont visiblement pas fait d’ombre au BIM World qui, bien qu’en sous-sol, a attiré cette année encore plus de visiteurs que l’année dernière ! Notre stand a rencontré une affluence record, ce qui nous a permis de démontrer notre savoir-faire.




Tout d’abord avec MATCH, la nouvelle fonction de notre plugin. Cette innovation permet de remplacer en un clic les objets BIM génériques d’un projet par des objets BIM de fabricants répondant aux contraintes spécifiées par le concepteur. Cette nouveauté représente un réel gain de temps pour l’entreprise lors de la mise en cohérence technique des propriétés prescrites par la maîtrise d’œuvre et une manière innovante d’être prescrit pour les fabricants.
Cette innovation a suscité un grand intérêt chez les différents acteurs du bâtiment qui peinent à faire passer la maquette de la conception à l’exécution jusqu'à la maquette mise à jour lors de la livraison du bâtiment pour son exploitation. Comme Christophe Castaing (Responsable du Projet BIM d’Egis) a pu nous le dire : « Maitriser le Capex (la construction) c'est bien, mais le plus grand gisement de valeur se trouve dans l'Opex (la gestion-exploitation) avec des effets de leviers conséquents. »


Le BIM World a également été l’opportunité pour BIM&CO de mettre en avant sa technologie PIM2BIMpar le biais d’une démonstration en partenariat avec Compilsoft avec le fabricant France Air.
Pour gérer leurs informations produits de manière centralisée, les fabricants et distributeurs développent des bases de données PIM. Ces flux d’informations sont au cœur des actions des services IT, marketing, ventes, comptabilité et production qui collaborent ensemble autour de la donnée produit. Tout ce travail permet aujourd’hui de venir nourrir directement les propriétés des objets BIM en temps réel, sans nécessiter de fastidieux imports/exports pour rendre cette donnée accessible. Un gain de temps inestimable pour les fabricants puisqu’ils ont l’opportunité, grâce à notre fonction PIM2BIM, de gérer les attributs de leurs objets BIM dans un lieu unique.


Dernière nouveauté, et non des moindres, notre système de Content Management. Cette solution présentée en avant-première permet de gérer dans un espace unique toutes les données BIM, modèles et documents de vos objets BIM, de donner un droit d’accès à chacun de vos collaborateurs, d’assurer un meilleur enrichissement de la donnée et ainsi accéder à l’unicité tout au long du projet.
Cet outil permet de faire un pas de plus vers le BIM de niveau 3, en intégrant la notion de la gestion des versions plus seulement dans les maquettes et les plans, mais aussi sur les objets BIM.




Une future BIM Touch ?

Au-delà de notre offre, nous avons encore pu observer lors de cette édition que le BIM est le principal levier d'innovation de la construction, de l'urbanisme et de l'aménagement des territoires. Dans les entreprises de toutes tailles, de la start-up à la multinationale, le « BIM à la française » est fleurissant !
Voici d’ailleurs un rapide aperçu des solutions de confrères qui nous ont particulièrement marqués :



FINALCAD - Le trublion qui entend faire mettre des bottes au BIM en mariant maquette numérique et chantier de construction était présent et bien en forme ! L’éditeur de l’innovante solution permettant (notamment) d’annoter vos plans 3D lors des visites de contrôle de chantiers présentait une édition 2017 de son livre blanc (on vous recommande cette lecture) et l’équipe a également présenté ses premiers chantiers « fab-lab » avec GTM Bâtiment, Saint-Gobain et KS Service. Appliquer le lean management aux chantiers de construction est désormais possible grâce à l’application FinalCAD. Enfin dernière nouveauté pour la firme, la reconnaissance d’objet avec la fonction Smartsnag, ce qui accélère de manière exponentielle l’annotation sur les objets rencontrés lors des visites de contrôle.


La plateforme DROFUS dont le but est de

  • - simplifier la communication entre Architecte / BET / MOA / Entreprise,
  • - souder tous les acteurs autour d'une unique plateforme de travail,
  • - apporter de la transparence et de la collaboration tout au long du cycle de vie du bâtiment.


SYNTESIA - Bureau d’études techniques, spécialisé dans le BIM Management et la Synthèse Technique et Architecturale, ils apportent un service d’AMO BIM pour les Maîtres d’Ouvrage et épaulent les entreprises spécialisées et Maîtrise d’Œuvre dans leur démarche BIM. Ils présentent cette année en plus de services, une offre de logiciels pour la synthèse et l’exploitation/maintenance qui leur permet de couvrir l’ensemble du spectre d’un projet et d’apporter une solution clé en main pour des clients de type Maîtrise d’Ouvrage.



WizzCAD : une plateforme collaborative basée sur la maquette dont le point fort réside dans le suivi des visas, des contrôles et des chantiers. Lorsque l'on charge la nouvelle version de la maquette, l'outil vérifie les objets BIM qui ont été modifié pour incrémenter leur version et ainsi pouvoir constater plus facilement des changements entre deux versions de fichier. Cet outil sera commercialisé à partir du 1er septembre.



Resolving : gestion des réserves en chantier couplé à une GED, et une visionneuse.



Voilà pour le résumé de cette édition, en bref : ville augmentée, smart Grid et efficience énergétique, modélisation SIG, GMAO, Objet connecté, plateforme Cloud !

Et vous qu’est-ce qui vous a le plus marqué lors du BIM World cette année ? Faites-nous part de vos commentaires.

face Raphaëlle Jerez-Grisel